"On ne veut pas d'Unitech, Madame la Préfète"

Et une belle couverture de notre mobilisation contre Unitech de samedi par le Journal de la Haute-Marne en dit long sur l'esprit de la journée : de la détermination (malgré le froid !), de la combativité, une diversité chez les manifestant-es qui s'unissent pour chanter ensemble sur un air de "We wish you a merry Christmas" que "On ne veut pas d'Unitech, Madame la Préfète" ! Car "Petit Papa Grisot, on n'veut pas de ton cadeau" !

 

Nos voeux de fin d'année sont faits... On attend donc les bonnes résolutions des blanchisseurs !

Alors que le rassemblement se voulait statique après le Pont de la Marne qui ouvre sur le centre-ville de Joinville afin d'occuper les lieux joyeusement, nous avons finalement quitté la place pour arpenter les ruelles de la petite cité de caractère  !

Les Blanchisseurs ouvraient la marche aux côtés des Enfouisseurs !

Un petit tour devant la mairie de Joinville a permis de faire une petite piqûre de rappel à la municipalité (qui n'a à ce jour toujours pas pris position : ni contribution à l'enquête publique, ni délibération), avant de rejoindre le carrefour Jean Sire, où l'on a pu entre autres discuter, chanter, se rassasier, boire du vin chaud, assister à la décoration du sapin de Noël d'Unitech.. ou même  croiser un Père Noël radioactif !

Pour sentir l'ambiance de samedi et lire quelques témoignages d'habitant-es du territoire, nous vous conseillons le reportage publié aujourd'hui sur Reporterre !

 

Et aussi écouter les prises de paroles finales !

 

Et on poursuit...

Continuons à faire pression sur les élu-es concernant ce sujet qui divise :

- comme au conseil municipal de Saint-Dizier le 12 décembre, où l'on en a entendu des vertes et surtout des pas mûres : Belles Forêts sur Marne était intervenu devant la municipalité pour soutenir une délibération contre la laverie.

 

Il s'avère que la Maire a menti devant l'assemblée : alors qu'elle avait déclaré au cours du conseil que sa contribution à l'enquête publique demandait que des études complémentaires soient réalisées sous forme de modélisations pour évaluer l'impact des polluants dont la radioactivité (et si celles-ci n'étaient pas réalisées, la ville n'accepterait par la construction de la laverie), la lecture de sa contribution montre bien qu'elle accepte l'installation de la laverie ! Contribution, qu'elle a faite seule au nom de Saint-Dizier, sans délibération du conseil municipal...

 

- À noter, et à rejoindre si possible pour vous :

 

1) Mardi 17 décembre à 18h30 à Poissons :  conseil de la Communauté de communes du Bassin de Joinville en Champagne (CCBJC) et l'avis sur Unitech est à l'ordre du jour. Soyons présent-es !
2) Mercredi 18 décembre à 19H à Joinville : L'avis défavorable au projet sera présenté au Conseil Municipal de Joinville !

Écrire commentaire

Commentaires: 0